... la belle et la bulle

    C'est au détour d'une belle rencontre qu'Emilie découvrit le monde merveilleux de la saponification à froid.

 

    À l'époque encore céramiste et dans l'attente de son deuxième enfant, Emilie déjà adepte de la cosmétique maison recherchait une alternative aux gels douche qui irritaient son bidon et empiraient l’eczéma du futur papa stressé par l'arrivée du nouveau né.

 

    C'est alors, dans ce contexte singulier, qu'elle rencontra Florence, elle même déjà infectée par le virus de la SAF (Saponification A Froid).. à l"époque, celle-ci venait faire un stage de déco sur céramique et proposa à Emilie une initiation à la SAF. 

Ce fut la révélation et la solution à tous ses maux. Un ventre tout doux, un bébé qui barboterait dans un bain sans parabens, et un papa n'ayant plus de démangeaisons.. 

 

     L'entourage de la petite famille n'en pouvait plus d'assister à tant d'enthousiasme sans pouvoir en profiter. Il devenait donc urgent de pouvoir produire plus de savons, et ce dans les règles des Bonnes Pratiques de Fabrication.

    Quelques formations en réglementation cosmétique étaient devenues nécessaires... Des travaux de mise aux normes se sont imposés, la validation des formules s'en est suivi.

    C'est ainsi que "La Belle et La Bulle" vit le jour et qu'Emilie put enfin avoir l'honneur de vous en faire profiter à vous aussi!

 

    La gamme est pour l'instant restreinte mais elle compte bien se développer au fur et à mesure de vos envies...

 

la savonnière!!
la savonnière!!

... la saponification à froid

    La saponification est la réaction chimique transformant le mélange d'un corps gras et d'une base forte en du savon et de la glycérine. Dans le cas de la saponification à froid, c'est une réaction lente et totale.

 

CORPS GRAS + SOUDE = SAVON + GLYCERINE

 

Le terme à froid est le fait d'effectuer le mélange CORPS GRAS + SOUDE à température ambiante ce qui permet de préserver toutes les qualités des huiles et beurres utilisés. 

 

De plus, contrairement aux savons industriels, la totalité de la glycérine ainsi révélée est conservée et demeure dans le savon ce qui le rend ultra doux et hydratant. La glycérine en plus du surgraissage aide à reconstituer le film hydrolipidique de la peau évitant ainsi la sensation de tiraillement que l'on ressent avec un savon industriel ou à chaud auquel on a retiré cette glycérine.

 

Le surgraissage est le pourcentage de matières grasses non saponifiées et qui restent donc dans le savon quand la réaction est terminée. Il est ici de 8%.

 


NOS COUPS DE COEUR